Le journal #sunu2012 du week-end

  1. J-6 du premier tour de l’élection présidentielle. Quatorze candidats sont dans la course (sans Yousou N’dour recalé par le Conseil Constitutionnel). Abdoulaye Wade, le président sortant, brigue quant à lui un troisième mandat (limités à deux en théorie). A moins d’une semaine du scrutin, la tension monte dans le pays et les manifestations se multiplient.
  2. Le 26 février prochain, les 5,3 millions de Sénégalais inscrits sur les listes électorales iront voter pour choisir leur futur président. Il sera élu pour un mandant de sept ans.
  3. Le 27 janvier, la Cour constitutionnelle a validé la candidature d’Abdoulaye Wade. Depuis, des manifestations ont éclaté un peu partout dans le pays pour contester cette décision. Les principaux mouvements de protestation sont le Mouvement du 23 juin (M23) et le collectif Y’en a marre.

    Le M23 regroupe plusieurs partis d’opposition (Dix candidats en font partie). Ils estiment que le président sortant a déjà effectué les deux mandats autorisés par la Constitution. Ce mouvement a été créé au lendemain des manifestations du 23 juin 2011 dans le but d’obtenir le départ d’Abdoulaye Wade.

    Y’en a marre regroupe toutes les franges de la jeunesse sénégalaise. Ce mouvement est né en février 2011 pour "contester la vie chère, les coupures d’électricité, la corruption et la mal gouvernance".
  4. Share
    Wade confirmé pour la présidentielle: violences au Sénégal
    Sat, Jan 28 2012 07:37:16
  5. Malgré l’interdiction de manifester dans le centre de Dakar, les mouvements de contestation maintiennent la pression et font bloc face au camp présidentiel qui s’accroche au pouvoir. Au moins cinq personnes ont trouvé la mort depuis la fin du mois de janvier.
  6. Share

    Sénégal: plusieurs blessés dans de nouvelles violences à Dakar
    Sun, Feb 19 2012 07:41:13
  7. Share

    Sat, Feb 18 2012 02:01:42
  8. Dimanche 19 février, un rassemblement devant de la mosquée de la Zawiya El Hadj Malick Sy à Dakar, a dégénéré en affrontements avec des policiers. Des fidèles de la confrérie des Tidianes (l’une des plus influentes du pays) s’étaient rassemblés devant la mosquée pour désapprouver la projection de grenades lacrymogènes par des policiers dans son enceinte le vendredi 17 février.

    Il ne s’agissait pas cette fois-ci d’une manifestation organisée par le Mouvement du 23 juin (une coalition de partis d’opposition et d’organisations de la société civile) qui proteste contre la candidature du président Abdoulaye Wade.

  9. Share
    Handicapé recevant une lacrymogène devant la mosquée Zawiya Ababacar Sy #Sunu2012 #kebetu #Senegal #WadeDegage t.co/rO35OqsI
    Fri, Feb 17 2012 14:42:35
  10. Le Web centralise les informations pour toutes celles et ceux qui veulent manifester ou qui souhaitent éviter les troubles. Pour se retrouver sur la plateforme twitter, les utilisateurs emploient des mots-clés ou hashtags. Les plus répandus sont : #kebetu (‘gazouiller’ en wolof) #sunu2012 (le sunu = ‘le nôtre’ en wolof) #wadedegage #yenamarre #senegal #ucad (pour Université Cheikh Anta Diop).

    Lundi en fin d’après-midi, la place de l’indépendance, dans le centre-ville de Dakar, était vide, quadrillée par les forces de l’ordre. La manifestation prévue par le Mouvement du 23 juin sur place était impossible.
  11. Share
    Ya rien dehors . Je suis sorti jvois pas de tension . Dites moi c ou quon manifeste en ce moment #team221 #wadedegage
    Mon, Feb 20 2012 12:38:13
  12. Share
    Manif a ouakam aucune voiture ne passe dvant la pharmacie des mamelles #sunu2012 #kebetu
    Mon, Feb 20 2012 13:01:59
  13. Share
    #Wade n’ira nulle part si on lui propose pas une grande porte d sortie. #Sénégal #sunu2012
    Mon, Feb 20 2012 10:43:25
  14. Retrouvez l’intégralité des résumés jours après jours #sunu2012 sur le compte Storify De Yves :
    http://storify.com/zihindula