Mises à jour récentes Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • Seydou Badiane 1:38 pm le March 27, 2012 Permalien | Réponse  

    Macky Sall sur le rôle de la première dame et de ses enfants : "avec moi, pas de dévolution monarchique du pouvoir" 

    Voici la troisième partie de l’entretien que  Macky Sall avait accordé aux journalistes de RFI et que j’ai eu la chance de filmer. Dans mon précédent billet, le prochain président sénégalais revenait  sur son enfance et ses origines culturelles et ethniques. Ici, il aborde le rôle qu’il entend donner à la première dame et à ses enfants dans l’exercice du pouvoir. Une chose est sûre, il n’y aura pas de "dévolution monarchique du pouvoir".

    Macky Sall

    Laurent Correau (RFI) : une question personnelle. Qui sont votre épouse et vos enfants et quelles places vous souhaitez leur faire jouer dans la gestion des affaires publiques ?

    Macky Sall : Mon épouse est une charmante sénégalaise que j’ai connue à Diourbel (région au centre du Sénégal, NDLR), pendant une de mes tournées d’exploration. Je lui ai dit d’ailleurs « je n’ai pas trouvé du pétrole mais je t’ai trouvé ! », je pouvais me consoler de cette découverte. Oui elle est sénégalaise, Marième Faye ! Je lui dis Marième Sall maintenant. Le Faye je l’ai mis entre parenthèses. Elle m’a donné trois enfants : deux garçons et une fille mais je crois qu’ils n’auront à jouer aucun rôle dans les affaires publiques, c’est la famille, c’est privée. Ne faut pas que l’on confonde la famille et les affaires publiques.

    (Lire la suite…)

     
    • marielle 2:28   le mars 27, 2012 Permalien | Réponse

      macky sall a reson parceque ds 10 ou 20 ans il ne sera plus ou pouvoir au moins s’il vait etre comme mukabe a ce moment son tres cher fils sera o6 president

  • ziadmaalouf 6:00 am le March 27, 2012 Permalien | Réponse  

    Les résultats provisoires confirment la lourde défaite d’Abdoulaye Wade 

    Depuis ce lundi, notre équipe est entrain de compiler les résultats provisoires qui proviennent des différents départements du pays. Ce sont des chiffres fournis par les commissions électorales départementales et relayés par l’Agence de Presse Sénégalaise (APS).  Ils ne seront officiels qu’une fois validés par le Conseil constitutionnel. A l’heure qu’il est, nous avons eu accès à 43 départements sur 45 et à plus de 80% des votes.

    Il se dégage une tendance claire, le Président sortant Abdoulaye Wade est très nettement battu et plafonne autour de son score du premier tour: 35%.

    Son adversaire, Macky Sall a, quant à lui, bénéficié totalement du report de voix des douze autres candidats (qui se sont ralliés à lui) pour flirter avec les 65% de votes .

    Ci-dessus, le tableur où nous avons réuni les chiffres. Nous sommes entrain de compléter au fur et à mesure.

    On comprend mieux, en prenant connaissance de ces chiffres, la réaction immédiate d’Abdoulaye Wade qui a félicité son adversaire quelques heures après la fermeture des bureaux de vote. Grâce à un système de bureaux témoins, qui permet de dégager une tendance fiable rapidement, son équipe a pu très tôt évaluer l’ampleur de la défaite.

    Une abstention moins forte

    Selon ces données provisoires, le taux d’abstention se situe autour de 44 % soit 5 points de moins qu’au premier tour.  Le second tour a donc attiré plus d’électeurs. Cela explique pourquoi dans plusieurs régions Abdoulaye Wade a pu baisser en proportion tout en conservant le même nombre de voix ou même en attirant de nouveaux votes.

    La région de Ziguinchor a, par exemple, mobilisé 10% d’électeurs en plus au second tour (les votants sont passés de 88000 à 98000). Le Président sortant y a gagné près de 2000 voix passant de 43000 à 45000 votes mais il a perdu en pourcentage, passant de 49% au premier tour à 45 % au second.

    Quelques chiffres et faits marquants

    -Abdoulaye Wade ne gagne que dans 2 régions sur 14

    -Macky Sall remporte au moins 33 départements sur 45

    -Le plus beau score départemental d’Abdoulaye Wade : 70% à Sédhiou (54000 inscrits)

    -Le plus beau score départemental de Macky Sall : 80% à Fatick (111000 inscrits)

    Encore une fois, tous ces résultats sont provisoires. Nous allons les affiner grâce à vos retours et nous attendons la publication des résultats de Dakar et Podor. Merci de nous faire part de vos observations, remarques, suggestions dans les commentaires ou sur twitter @ziadmaalouf

     
    • lerévérend 12:39   le mars 27, 2012 Permalien | Réponse

      Maintenant que Macky se mette au travail au plus vite.

    • Maliva verite 8:53   le mars 28, 2012 Permalien | Réponse

      Bonne chance a macky et merci a wade d avoir accepter son echec

  • Kharydiene 5:42 pm le March 26, 2012 Permalien | Réponse  

    Florilège de caricatures au lendemain de la victoire de Macky Sall 

    De nombreuses caricatures ont été postées sur les réseaux sociaux après le scrutin. J’en ai sélectionné quelques-unes. Elles illustrent la large victoire de Mcky Sall.

    ImageDécu, le candidat Wade ne peut retenir ses larmes…

    Image

    Les Wade font leurs bagages car l’heure du départ a sonné. Le vieux candidat est aidé par sa douce moitié et des hommes de sa garde rapprochée.

    (Lire la suite…)

     
  • Architectedubien 5:21 pm le March 26, 2012 Permalien | Réponse  

    Macky Sall vu par les jeunes dakarois 

    Macky Sall est devenu le quatrième président de la république du Sénégal à l’issue du scrutin du dimanche 25 mars 2012. Que représente cette victoire pour les citoyens, notamment pour la jeunesse ? Quelle image ont-ils du prochain président Macky Sall ? La réponse est souvent la même chez les jeunes que nous avons rencontrés dans les quartiers de Fann Hock, Gueule Tapée et à la Médina: cette victoire est celle de l’espoir et celle du peuple et Macky Sall est vu comme un homme de bien engagé pour traduire cet espoir en réalité.

    "Macky a déjà dit que tous les citoyens sont égaux en droit et en devoir "

    Pathé Djité,25 ans,militant APR,habite Fann Hock à Dakar

    "C’est un sentiment de satisfaction. La plupart des jeunes du pays ont été très déçus par Wade qui pourtant leur avait promis un bel avenir.  Je crois qu’il y aura des changements positifs dans tous les domaines avec le président Macky. Mais il ne pourra pas tout faire. Personnellement c’est le surtout le combat contre le chomage et l’injustice qui m’intéresse. La justice, la séparation des pouvoirs, le social. Comme le président Macky l’a déjà dit tous les citoyens sont égaux en droit et en devoir. Il n’y a pas de citoyens ordinaire et de citoyen extraordinaire, de petits citoyens et de grands citoyens."

    (Lire la suite…)

     
  • Seydou Badiane 5:01 pm le March 26, 2012 Permalien | Réponse  

    Entretien avec Macky Sall : "Je suis un Sénégalais de synthèse, un Pulaar de culture sérère" 

    La veille du scrutin, Macky Sall avait accordé un entretien à deux journalistes de RFI. Je m’étais joint à eux pour filmer la rencontre. J’ai retranscrit ce dimanche une partie des propos du futur président, où il revenait sur ses différences avec Abdoulaye Wade. Je vous propose aujourd’hui la deuxième partie de cet entretien. L’homme qui va diriger le Sénégal revient ici sur son enfance et ses origines culturelles et ethniques.

    Macky Sall

    Laurent Correau (RFI) : Est-ce-que vous pouvez nous parlez de votre naissance, de vos origines ?

    Macky Sall : Je suis né le 11 décembre 1961, un an après les indépendances du Sénégal. D’un père Pulaar,  Amadou Abdoul Woury  Sall, venu du Fouta, qui s’est installé dans le Sine depuis  1948 comme immigré. Qui a travaillé comme ouvrier  ensuite qui a fini sa carrière comme gardien au service de l’agriculture de Fatick. Et d’une mère également venue du Fouta. Donc je suis Pulaar à cent pour cent, mais né dans un milieu Sérère. J’ai grandit, j’ai pris femme, une femme qui a reçu une partie Pulaar  et une partie Sérère par son père. Sa mère est peulh. J’ai grandit dans ce milieu traditionnel de Fatick et aussi un peu à Foudioungne dans le Sine saloum où j’ai passé toutes mes études, d’abord primaires ensuite secondaires. Au lycée Gaston Berger j’ai eu mon baccalauréat, série C, série scientifique. Ensuite j’ai fait mes études entièrement à l’Université de Dakar,  je suis  un pur produit de l’école sénégalaise. Notamment, j’étais admis à l’Institut des Sciences de la Terre, qui est un Institut de formation d’ingénieurs géologues. A la suite de ça bien sûr j’ai complété ma carrière, ma  formation à Paris à l’Institut français du pétrole à travers l’Ecole nationale supérieure du pétrole et des moteurs de Rueil-Malmaison.

    (Lire la suite…)

     
    • Jallo Ahmadu 3:41   le mars 29, 2012 Permalien | Réponse

      Is he from which one of the Fouta:Fouta djallon,Toro or masina?Yes i hope he address the conflict not only in casamace but also help his Fula brothers and sisters in the subregion of West Africa,who are some times victims of segregation.

    • Twist Addict 3:52   le avril 1, 2012 Permalien | Réponse

      Espérons qu’il soit un moteur pour le développement du Sénégal.

  • Médoune Fall 2:10 pm le March 26, 2012 Permalien | Réponse  

    La joie des Dakarois en images 

    Hier soir, dès l’annonce des résultats provisoires du second tour, les Dakarois ont commencé à fêter la victoire de Macky Sall. Mais c’est surtout après l’annonce qu’Abdoulaye Wade avait appelé son successeur pour le féliciter que les habitants sont descendus dans les rues. Voici les images amateur récoltées par nos Observateur au cours de cette soirée festive. Une soirée joyeuse mais qui s’est toutefois terminée relativement tôt. A 2h du matin, la plupart des Dakarois étaient rentrés chez eux.

    Place de l'obélisque

    (Lire la suite…)

     
    • YIENOU ARLETTE 3:00   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

      bravo MACKY SALL.

    • afanvi michel 3:18   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

      plus de peur que de mal.Mais un grand merci au Seigneur le tout puissant d’avoir accordé un dénouement si heureux à cette "crise".Tout aurait pu arriver.
      si non la sous région n’a plus besoin de ses crises.Il est temps de dépasser certaines choses.Trépasser dans le fauteuil présidentiel ne doit pas devenir une chose à envier ou à programmer.Que tous les africains puissent comprendre celà et faire avancer le continent.Certes les Sénégalais sont sortis vainqueurs mais c’est tte l’Afrique qui de ce fait a fait un pas.ET ça devrait continuer ainsi………..

    • Domou Ndar 4:26   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

      Les Sénégalais Ont Démontré Qu’ils N’ont De Leçon De Démocratie à Recevoir De Personne !
      tout mes félicitation au peuple Sénégalais, le ville de Saint-Louis et fière de sa fille qui et maintenant la premier Dame du pays que le parfum de talalé du thébou dieune Pénda Mbaye erre dans les couloirs du palais.

    • FANOU 8:25   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

      Nous félicitons tous Le président Wade pour sa franchise,reconnait sa défaite,appela son chalinger et le félicita…Le Président a surpris toute l’afrique par sa franchise. Nous demandons aux autres Chefs d’Etat africains à suivre l’example du président Wade pour que les européens aient une bonne image de toute l’afrique…

    • zadp ange patrick 8:32   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

      le senégal représente un exemple de démocracie pour toute l’afrique

    • Babacar 2:01   le mars 27, 2012 Permalien | Réponse

      Medoune
      C’est chic et c passionnant
      Du courage

  • alimousow 8:57 pm le March 25, 2012 Permalien | Réponse
    Tags : achat conscience, irrégularité, observation, ,   

    Des « achats de conscience » au second tour 

    Karim Sy, Fondateur et chef analyste de Jokkolabs

    Au Sénégal, l’heure est au dépouillement des votes au terme d’une journée électorale globalement calme. Concernant la régularité du scrutin, des rumeurs persistantes ont circulé concernant des "achats de conscience". Les camps d’Abdoulaye Wade et de Macky Sall, les deux finalistes, s’accusent mutuellement. Qu’en est-il réellement?

    Pour répondre à la question, nous avons rencontré Karim Sy de Jokkolabs, une organisation qui pilote Samabaat, plateforme de sensibilisation et de mobilisation citoyenne regroupant une quinzaine d’organisations de la société civile pour superviser le processus électoral.

    Les Observateurs : Tout d’abord qu’est-ce qu’un achat de conscience ?

    Karim Sy : Un achat de conscience consiste à proposer de l’argent à un électeur pour acheter son vote. On a noté beaucoup de cas d’achat de conscience.  Dans certains cas, on a proposé de l’argent pour reprendre la carte électorale d’un votant ou pour qu’il vote pour un autre candidat.

    Quel est l’ordre de grandeur de ces achats de conscience, est-ce que c’est suffisamment significatif  pour influencer les résultats du vote, si oui en faveur de quel candidat ?

    Karim Sy : Les cas qui sont rapportés concernent principalement la coalition Fall de Maitre Abdoualye Wade [le camp Wade a publié un communiqué par lequel il dément formellement avoir procédé à des achats de conscience]. C’est suffisamment significatif pour être anecdotique, mais pas pour influencer le scrutin peut-être. Durant le premier tour, ce n’était pas un phénomène clairement ressorti. Cette fois c’est le cas. Beaucoup d’observateurs sur le terrain l’ont noté avec des montants parfois assez élevés.

    (Lire la suite…)

     
  • Médoune Fall 8:42 pm le March 25, 2012 Permalien | Réponse  

    Macky Sall : « Pourquoi je ne vais pas gouverner comme Wade » 

    Macky Sall

    Hier, un de nos Observateurs, Seydou Badiane, a accompagné les journalistes d’RFI lors de leur interview de Macky Sall. Il a pu filmer celui qui deviendra bientôt le nouveau président du Sénégal. Voici la première partie de cet entretien, dans lequel le candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar revient sur les rapports qu’il entretenait avec  le président sortant et candidat Maitre Abdoulaye Wade. Il aborde également les  raisons de leurs « divorce ». Il explique enfin comment il compte gérer le pays, tout en restant vigilant. La suite de cet entretien sera publiée demain.

    Laurent Correau (RFI) : Alors, on vous décrit souvent comme un fils spirituel de Wade. Les FAL 2012 disent même que les électeurs devraient préférer  l’original à la copie. Qu’est-ce-que vous répondez à cela ? Est-ce-que vous êtes différent d’Abdoulaye WADE ?

    Macky Sall : Je pense que je suis très différent d’Abdoulaye Wade, d’ailleurs tous les êtres sont différents. Les gens des FAL2012 lancent des slogans, on est en campagne, c’est normal. Mais ça n’a aucune emprise par rapport à la réalité des choses. Je pense que j’ai une rupture avec Wade qui découle de la perception que nous avons sur la manière de gouverner puisque, s’il avait un respect pour la séparation des pouvoirs, nous n’aurions pas eu de problèmes.

    (Lire la suite…)

     
    • OUATTARA 9:14   le mars 25, 2012 Permalien | Réponse

      Monsieur le président Macky Sall, toutes mes félicitation pour votre brillante victoire et que le TOUT PUISSANT puisses vous accompagner tout au long de votre mandat pour un Etat Sénegalais fort , digne et bonne chance à l’AFRIQUE.

    • Condé 9:33   le mars 25, 2012 Permalien | Réponse

      a lire cet entretien Mr Sall atir la confianc mè g reste trè pruden car lè president africain aiment avan l fauteill et deteste ds l fauteill

    • zaza 10:11   le mars 25, 2012 Permalien | Réponse

      Chaqu’un veut ètre president pourquoi pas Macky Sall, ou un autre,et de faire un redrèssement politique,èconomique,sociaux ,et de revenir à l’institution du pays en passent par une rèvision total et de rectifier certain article en a joutant ou le modifiè par des articles BIS Comme un president èlu ne doivent pas dèpassè deux mandat (un seul mandat doivent pas dèpassè 5 ans au lieu de 7 ans) et de construire un pays dèmocrate fort de ses institutions et justice et le droit du citoyen sènègalais.***Je suis d’accord pour les paroles qui vienne d’ètre d’èclarè par Macky Sall pour un vrais changement…….*****…….

    • kouagou Habib 10:25   le mars 25, 2012 Permalien | Réponse

      Tres noble comme paroles de dirigeant africain.Mais on se connait en Afrique le pouvoir est tellement doux kil est tlmt difficile de le laisser

    • Bob 11:59   le mars 25, 2012 Permalien | Réponse

      Je viens juste d’apprendre depuis les USA ou je vis que notre vaillant peuple a vaincu sa rude bataille contre la confiscation du pouvoir. Je voudrai remercier tout le peuple senegalais pour sa maturite et sa volonte de consolider la democratie. Je ne pouvais oublier notre vaillante jeunesse, le M23 a sa tete, pour son sacrfice et sa determination a faire respecter la loi fondementale qui nous uni. J’espere que Mr Sall tirera toutes les lecons necessaire pour gouverner differement de Me Wade. Cette victoire est celle du peuple et de sa jeunesse. Je souhaite surtout que notre democratie fasse tache d’huile en Afrique et dans les tous pays en developpement.

    • rozent 9:36   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

      Mr Macky Sall m’a l’air un homme tout à fait sensé et raisonnable. Faisons lui confiance. ANTILOPE41

    • Rich1er 11:01   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

      Que ce nouveau president ne prenne pas la vengeance sur sa partie adverse(wade). Je dis felicitation au president sortant Wade.

    • mbodj cheikhna 11:04   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

      merci pour cette pensée si noble vivement que cela se réalise.

    • Orou 11:52   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

      Très bon comme Projet

      • son of the soil 12:14   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

        le vents du changement est belle et bien visible Depuis Afrique Malgrep et nous viola aujourd’hui en Afrique de l’Ouest , Bravo Mr Macky et surtout je tire un grand chapeau a la jeunesse Senegalias pour sa brillant lutte .J’espère que les payes D’afrique Central tire les leçons

    • OROU 12:06   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

      en tout Macky a parlé

    • roy ernest 12:15   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

      quelle va etre sa position par rapport à l’islam trop présent dans les instances et administrations au Sénégal?? Et quelle politique énergétique, industrielle et surtout agricole et pêche vat il développer?

    • nasco 12:30   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

      Beaucoup de candidats partout en Afrique ont clamés la consolidation de la démocratie et des institutions plus fortes. Cela va sans dire qu’une fois au pouvoir bon nombre d’entre eux, candidats élus, ont retournés leur vestes sous prétexte de <> et j’en passe…
      Ne nous laissons pas séduire par les beaux discours politiques. Le peuple Sénégalais souverain a fait le choix de mandater M. Macky SALL pour gérer ses affaires. Donc pour l’instant, que le maçon prenne ses outils en mains car c’est au pied du mur qu’il sera jugé. TOUTES MES FÉLICITATIONS ET BONNE CHANCE

    • Sébastien Bin Yafari 12:46   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

      Sincères félicitations monsieur le président et bien des bonnes choses pour le futur Etat sénégalais que vous allez diriger si peu !!! Que vive le Sénégal que vive l’heureux élus !!!

    • Babacar 1:26   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

      C’est bien dit, maintenant que nous t’avons élu, nous vous prions de ne ménager aucun effort dans la mise en œuvre.

      Vive la république

    • SAMBE 1:37   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

      Lorsque les pères fondateurs de ce pays ont osé réclamer l’indépendance du Sénégal au monde entier, ils avaient conscience qu’ils détenaient le pouvoir de gouverner de trois droits humains fondamentaux: la vie, la liberté ainsi que la quête du bonheur…
      Aujourd’hui nous consacrons a nouveau toute notre énergie a la préservation de ces droits considérés comme inalliable, mais même si nous portons le flambeau que ces grands noms de l’histoire ont allumés nous devons tous nous souvenir que la lumière qu’il répand est souvent loin d’être si forte qu’elle le devrait; son éclat vascille et faibli a cause de la cupidité de l’appatit et de la peur…
      Tocqueville disait: "Dans toute démocratie le peuple a le gouvernement qu’il mérite" et c’est très souvent vrai. Aujourd’hui je demande a chacun d’entre nous d’aider le Président Macky à nous offrir le gouvernement que nous méritons, que mérite ce pays. Nous partageons tous la responsabilité que l’histoire a placé entre nos mains, notre avenir, l’avenir de toute une nation en dépend aujourd’hui….

    • boubacar dabo 8:07   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

      j ss tres fier k macky sall soit president de la republique federal de senegal pack tt simplement c est un jeunes dinamoques et engagent il a des ambitions tres fortes pour geres le pays vraiment tt mes felicitations et k le bon dieu lus aides pour le reste mrci

    • tall 8:42   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

      nous comptons sur le PRESIDNT MACKY SALL pour redresser le senegal il en est capable de par sa compétence et son sérieux

    • diallo 10:15   le mars 27, 2012 Permalien | Réponse

      vraiment démontrent une fois de plus avec ces réponse qu’il sera un grand homme d’etat, il n’est pas obligé de gouverner comme Wade il l’a dit chaque être est unique dans son genre

    • mbodj cheikhna 2:48   le mars 27, 2012 Permalien | Réponse

      Du courage le défit est grand mais pas impossible

    • Alaska 8:44   le mars 27, 2012 Permalien | Réponse

      Toutes mes felicitation au nouveau président good lok

  • Nattyseydi 7:12 pm le March 25, 2012 Permalien | Réponse  

    Mes photos de la petite fête qui se prépare au siège du PDS 

    Je me suis rendu au siège du Parti démocratique sénégalais (PDS) à la VDN. J’y ai trouvé des techniciens en train de monter un gros dispositif sonore. Comme si une fête se préparait… Du coup j’ai tenté de me renseigner auprès des gens présents sur place, mais impossible de soutirer une information aux ouvriers. Ils m’ont tous renvoyés vers leur responsable, mais celui-ci a vraisemblablement  décidé de garder le mystère sur cette fête en préparation.

    Voici les quelques photos que j’ai pu prendre, sans me faire remarquer…

    (Lire la suite…)

     
    • omar 7:17   le mars 25, 2012 Permalien | Réponse

      di na niou kham fam laniou kay féto dou done fi ci sénégal

    • Abdoul aziz Kane 12:37   le mars 26, 2012 Permalien | Réponse

      Je remercie le president wade qui a fellicite le president Macky 2012.k la paix soit sur le peuple sénègalais.

  • Nattyseydi 1:22 pm le March 25, 2012 Permalien | Réponse  

    La vidéo de Wade acclamé au bureau de vote 

    On se souvient tous des images de Wade hué au premier tour dans son propre bureau de vote. Pour le second tour cela a été le contraire. A sa sortie de son bureau, il s’est fait acclamer par une foule composée de militants du PDS et de disciples ((thiantacounes) du marabout Mouride Cheikh Béthio. Une mise en scène réussie.

    Ma vidéo de la scène.

     
    • boyniack 1:29   le mars 25, 2012 Permalien | Réponse

      Binjour,

      il faut noter cependant que cette acclamation est du fait de partisans qui ont voulu laver l’affront du premier tour et se sont déplacé en masse en préparation à la venue du candidat des FAL. Cela n’a rien de spontané malheureusement
      Les Sénégalais conscients savent bien que lors du premier tour ce sont des personnes inscrites dans ce centre qui ont hué le candidat Wade et non des militants mobilisés pour l’occasion.
      A bon entendeur….

    • MAK 3:22   le mars 25, 2012 Permalien | Réponse

      VIVE WADE PRESIDENT 2012

    • Rich 5:21   le mars 25, 2012 Permalien | Réponse

      Les gens sont assez contents pour Wade.

    • lerévérend 5:30   le mars 25, 2012 Permalien | Réponse

      acclamé ou pas wade dégagera ce soir. Macky4Président

    • lerévérend 9:20   le mars 25, 2012 Permalien | Réponse

      héhé les partisans de Wade comment vous vous sentez en ce moment, j’imagine que ça ne doit pas être la grande forme…

    • lerévérend 10:45   le mars 25, 2012 Permalien | Réponse

      le vieux l’a joué fair play heureusement pour lui …

c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler